Languedoc-Roussillon

Présentation

Le paradoxe méditerranéen
La région fait preuve d’une étonnante vitalité qui se traduit par une forte démographie (la plus importante des régions françaises), et un nombre important de création d’entreprises, alors qu’elle détient le record national du chômage et un des plus faibles PIB par habitant. Cette situation est le résultat de la sous-industrialisation de la région qui compte rattraper son retard grâce au développement des activités de services et de hautes technologies, à la rénovation de son vignoble, et sa qualité de vie.

En 2004, le conseil régional adapte un nouveau logotype symbolisant le soleil, et qui comporte la devise : « Vivre en Septimanie ».

Chef lieu Montpellier
Population totale
densité
2 391 000 hab. (2003) (3.9% de pop. de la France métropolitaine)
87.3 hab./km²
Superficie 27 376 km² (5% de la France métropolitaine)
Arrondissements 14
Cantons 186
Communes 1 545
Président du conseil régional Georges Frêche
Départements Aude (11), Gard (30), Hérault(34), Lozère (48), Pyrénées-Orientales (66)

 

Composition du conseil régional (au 01.04.2004)

Total sièges : 67 dont 43 à gauche (23 PS, 9PC, 7 Verts, 3 PRG, 1 MRG) 16 à droite (11UMP, 5 divers droite) 8 à l’extrême droite (8 FN)
Président : Georges Frêche (PS) a succédé à Jacques Blanc (UMP) aux élections de mars 2004.

Population régionale

2 391 000 (3.96% de la population métropolitaine)
Taux de croissance : 1%
Accroissement naturel : 0.1%
Solde migratoire : 0.8%
Population 0-19 ans : 23.7%
Population 60ans et + : 24.1%
Population étrangère : 5.7%
Population urbaine : 75.3%
Fécondité : 1.7
Mortalité infantile : 4.1%
Espérance de vie à la naissance : 78.8 ans
Espérance de vie à 60 ans : 23.2 ans

Géographie

La région Languedoc-Roussillon regroupe cinq départements. Elle est bordée au sud par l’Espagne et la mer Méditerranée (le golfe du Lion), et les régions françaises suivantes : Provence Alpes Côte d’Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées. Plusieurs éléments naturels la limitent : les Pyrénées, les Cévennes et le fleuve Rhône.
Plusieurs géographes ont parlé d’un amphithéâtre tourné vers la mer en parlant des montagnes et des plaines languedociennes et roussillonnaises.
Ses cinq départements sont issus des provinces d’Ancien Régime Languedoc et Roussillon.

La région Languedoc-Roussillon Septimanie se caractérise par une extrême variété :

  • 220 km de côtes, avec une côte rocheuse et sauvage prolongeant 180 km de côte de sable fin et de nombreux étangs littoraux.
  • Une vaste plaine littorale, du Rhône aux Pyrénées, où se côtoient des villes au riche patrimoine et une agriculture modernisée et dynamique.
  • Un étage intermédiaire de collines et de garrigues, aux coteaux étagés propices à la culture de la vigne et de l’olivier.
  • La montagne: le Massif Central au nord et les Pyrénées au sud.

 

Climat

La région bénéficie d’un climat méditerranéen avec une moyenne des températures des mois d’été la plus élevée de France, 22,3°C à Perpignan, et 23,7°C en juillet à Montpellier. Certains pics journaliers ont atteints les 42,9°C. La moyenne d’ensoleillement à Montpellier atteint 369 heures pour le mois de juillet. Les pluies sont cependant importantes, même supérieures à celles de Paris. Les précipitations sont peu fréquentes, mais importantes (crues de printemps et d’automne) responsables de nombreuses inondations.

Tourisme – Gastronomie

En Languedoc-Roussillon, le tourisme est devenu l’un des points forts de l’économie régionale. Une étude financée par le Secrétariat d’Etat au Tourisme dans le cadre d’une convention avec l’Observatoire économique du tourisme régional (m.o. INSEE) d’avril 2001 permet d’estimer que le tourisme génèrerait 47 000 à 55 000 emplois, non compris toutefois un certain nombre d’emplois induits en particulier dans le secteur du bâtiment.
Selon l’INSEE, avec près de 2.000.000 lits, le Languedoc-Roussillon se positionne comme la troisième région touristique de France et se caractérise par quelques records :

  • Agde : 1ère station touristique de France en nombre de lits (150 000) · Port-Camargue : 1er port de plaisance d’Europe en nombre d’anneaux (4 350 anneaux)
  • Première région de France en nombre d’emplacements de camping-caravaning (hôtellerie de plein air : 336 300 lits)
  • Première région de France pour le taux de résidences secondaires

L’image d’un littoral bétonné ne doit pas faire oublier que 60 % des espaces restent vierges. La nature y est encore relativement bien protégée.
Dans l’arrière-pays, où la densité moyenne peut descendre jusqu’à 12 hab/km² comme en Lozère, les espaces sont aussi variés que pittoresques (Gorges du Tarn, Aubrac, Cévennes, etc…). Deux parcs naturels, le Parc Régional du Haut-Languedoc et le Parc National des Cévennes, y consacrent le développement d’une politique de protection.
La région possède la plus grande superficie de sites classés de France avec six pôles de notoriété internationale :

  • la préhistoire (Tautavel, Cambon et les Bondons);
  • le patrimoine gallo-romain avec la Via Domitia, Nîmes, Narbonne et le Pont du Gard;
  • le patrimoine médiéval dans sa dimension cistercienne (grandes abbayes de Vallemagne, Fontfroide, etc…) dans sa dimension militaire avec Carcassonne et Salses, et dans sa dimension « militaro-religieuse » (les sites cathares).
  • Le patrimoine classique est bien représenté par le Canal du Midi, Pézenas, Uzès, Montpellier, Beaucaire.
  • le patrimoine du XIXème siècle l’est également par « l’architecture viticole » et
  • le patrimoine du XXème par l’architecture moderne de Montpellier ou des stations du littoral.

Comme toutes les cuisines méditerranéennes, la cuisine languedocienne joue à la fois sur les notes terrestres et marines. C’est une cuisine aromatique, pleine de personnalité. Parmi les spécialités locales, on peut citer : les huîtres de Bouzigues, les petits pâtés de Pézenas, le jambon de la montagne noire aux figues, le cassoulet de Castelnaudary, la bourride de lotte à la sétoise, la brandade de morue à la nîmoise, les moules et encornets farcis, la rouille de seiche, les moules à la brasucado (cuites sur la braise), la tarte aux abricots du Roussillon, le melon au muscat de Rivesaltes.
La région est également connue pour ses olives. La picholine à la chair fine, ferme et savoureuse. Elle provient de Collias dans le Gard. La Lucques est exclusivement cultivée dans l’Hérault et le Roussillon, elle est considérée comme étant la meilleure des olives.
Les vins de la région sont de qualité : AOC coteaux du Languedoc, AOC Faugères, AOC Blanquette de Limoux, Picpoul de Pinet…

Environnement – Energie

Grâce à l’existence du Parc National des Cévennes (dont la zone centrale s’étend sur 918 km2, soit 3,3 % de la superficie régionale ), les espaces naturels protégés (15 réserves naturelles, 11 réserves naturelles volontaires, 19 arrêtés de protection des biotopes) représentent environ 4 % de la superficie régionale, un ratio bien supérieur à la moyenne française.

Le Conservatoire du littoral possède environ 7 000 hectares, soit environ 10 % du linéaire côtier. Quelques grandes entités paysagères emblématiques du Languedoc-Roussillon font déjà l’objet d’une protection : Gorges du Gardon, massif dunaire de l’Espiguette, cirque de Navacelles, étangs montpelliérains, massif de la Gardiole, Gorges de l’Hérault, Canal du Midi, massif du Caroux, massif de la Clape, sites littoraux de la côte rocheuse, massif du Canigou, massif du Carlit, et plus récemment Gorges du Tarn.

Enfin, la pression des principales agglomérations (Montpellier, Narbonne et Perpignan) et des projets de certaines stations touristiques amène l’Etat à veiller aussi sur les grands espaces régionaux et interrégionaux particulièrement menacés par l’urbanisation : le triangle sud de Montpellier, le Gard rhodanien dans le triangle Nîmes-Avignon-Arles, la Petite Camargue, les Pays et Etangs du Narbonnais, la Côte rocheuse du Roussillon.

Le Languedoc-Roussillon est la 1ère région en terme de production d’énergie éolienne. Cette production pèse moins de 2% de la consommation électrique régionale, mais le développement de cette énergie devrait s’accentuer dans les années qui viennent.
Dans le cadre du plan Prometée lancé en 2004 pour maîtriser l’énergie, la qualité de l’air et gérer les déchets, la Région va consacrer 13,4 M€ (environ 10 M€ pour les énergies renouvelables, 3,3 M€ contre les gaz à effet de serre). Elle refait appel à projets sur « le photovoltaïque connecté au réseau et intégré au bâti », pour collectivités locales, bailleurs sociaux, tertiaire privé, locaux industriels et bâtiments agricoles distincts de l’habitation. Selon un cahier des charges, le photovoltaïque devra produire « une part significative » de la consommation en électricité du bâtiment. L’aide de la Région pourra être de 3,5 €/ Wc, plafonnée à 70 % du coût du projet.

Transports

Le réseau routier et autoroutier

La région Languedoc Roussillon compte un réseau de 1300 km de routes nationales et de 495 km d’autoroutes (A9, A61, A54 et A75), soit 5 % du réseau national.
Le réseau se situe principalement dans le couloir littoral, avec l’autoroute A9 (« la Languedocienne ») en tronc commun aux axes Nord-Sud et Est-Ouest.
Les autoroutes A75 Clermont-Ferrand-Béziers et A750 Clermont-l’Hérault-Montpellier sont en partie en service ou en cours de travaux avec des chantiers très importants (viaduc de Millau, Tunnel de Lodève, section Pézenas-Béziers, déviation de Saint-André de Sangonis).
La saturation de l’axe autoroutier littoral est envisagée dans un avenir proche au droit de Montpellier (projet de dédoublement de l’autoroute A9 sur 30 km) et à long terme sur le tronçon Nîmes-Narbonne.
Les autoroutes A54 et A61 devront également, à terme, faire l’objet d’aménagements de capacité par élargissement à 2X3 voies.

Le réseau ferroviaire

Le réseau ferroviaire atteint 1 400 km dont 988 ouverts au transport de voyageurs et 752 électrifiés, ce qui fait du Languedoc Roussillon une région bien dotée. Les mises en service de la LGV « Méditerranée » jusqu’à Manduel (Gard) en juin 2001 et à moyen terme, du tronçon international Perpignan-Figueras, du contournement à grande vitesse de Nîmes et Montpellier sont fondamentales pour la région et pour les trafics ferroviaires internationaux. Les lignes nouvelles sont conçues pour la mixité de circulation trains de voyageurs et trains de fret.

Le réseau aérien

Le transport aérien régional reste tourné vers Paris à partir de Nîmes, Perpignan, Béziers et Montpellier. La libéralisation de l’espace aérien européen a permis à la Compagnie Ryanair de relancer Carcassonne puis de venir apporter un regain de trafic à Perpignan et Nîmes. Montpellier-Méditerranée, dans le peloton des 10 premiers aéroports français, a compté 1,7 million de passagers, pendant que Perpignan-Rivesaltes, au 2ème rang régional, approche le demi-million.

Le réseau maritime et fluvial

Trois ports régionaux maritimes s’ouvrent sur la méditerranée :

  • deux, Sète et Port-la-Nouvelle, sont d’intérêt national
  • un, Port-Vendres, d’intérêt départemental

Cet ensemble portuaire produit annuellement entre 6 et 7 millions de tonnes de marchandises. Le canal du Rhône à Sète accueille annuellement entre 150 et 200 milliers de tonnes de marchandises. Céréales et tourteaux de céréales constituent 60 % du fret fluvialisé. Avec son accès direct et protégé au port de Sète, il est, pour certains trafics, une alternative aux autoroutes et axes ferroviaires du couloir languedocien et du sillon rhodanien.
La région dispose également sur le Rhône d’un port fluvial à l’Ardoise dans le Gard, qui permet l’embarquement des produits et colis lourds du bassin d’Alès (ferrochrome et dérivés, charbon). Son activité, voisine de 100 000 tonnes par an, reste très spécialisée. Source Préfecture de l’Hérault

Aude

Département de l’Aude  
Préfecture Carcassonne
Sous préfectures Limoux, Narbonne
Population totale
densité
309 770 hab. (1999)
50 hab./km²
Superficie 6 139 km²
Arrondissements 3
Cantons 35
Communes 438
Président du conseil général Marcel Rainaud
Site www.carcassonne.org

Population active : 28 000
Taux de chômage : 12%
Nombre d’étudiants de l’enseignement supérieur : 850 en IUT.
L’agglomération ne dispose pas d’université
Nombre total d’entreprises : 6 800
Nombre d’entreprises créées en 2002 : 266
Taxe professionnelle d’agglomération : 20.48%

Budget 2003

Commune : 62 millions d’euros
Agglomération : 32 millions d’euros
Nombre de logements commencés en 2002 : 562

S’implanter et créer

L’agglomération ne dispose pas encore de pépinière d’entreprises
Zones d’activité : les terrains sont commercialisés au prix d’achat moyen de 13 euros le m².
Bureaux : Le prix moyen de location de bureaux est de 50 euros le m²/an dans la zone industrielle. Ils peuvent atteindre 100 euros le m²/an en ville ou en périphérique.

Les principaux employeurs

Privés : Casino, Clinique Montréal, Leclerc, Onet (nettoyage), Alliance Agroal, Elys (blanchisserie industrielle), Hotel de la Cité, Auto-Cité, Escourrou (BTP), Transaude (transports)

Carcassonne tire parti de son exceptionnel potentiel touristique. Ses remparts médiévaux (la Cité) constituent une attraction, et sont même devenus une escale importante de la compagnie Ryanair. La ville bien que rattachée administrativement à Montpellier, profite du dynamisme économique de Toulouse dont elle est plus proche géographiquement.

Gard

Département du Gard  
Préfecture Nîmes
Sous préfectures Alès, Le Vignan
Population totale
densité
623 125 hab. (1999)
106 hab./km²
Superficie 5 853 km²
Arrondissements 3
Cantons 46
Communes 353
Président du conseil général Damien Alary
Site www.métropole.nimes.fr

Population active : 86 000
Taux de chômage : 14.7%
Nombre d’étudiants de l’enseignement supérieur : 6 000
Nombre total d’entreprises : 10 637
Nombre d’entreprises créées en 2002 : 1 450
Taxe professionnelle d’agglomération : 22.77%

Budget 2004

Commune : 6307.6 millions d’euros
Agglomération : 86.9 millions d’euros
Nombre de logements commencés en 2002 : 1 300

S’implanter et créer

La ville possède un CEEI qui dépend de la CCI ; Zones d’activité : l’agglomération gère 4 grandes ZA : le parc scientifique et technique Georges-Besse qui accueille déjà plus de 70 PME high-tech. La zone de Nîmes-Grézan est destinée aux activités logistiques la zone Mitra-st Gilles accueille les activités de maintenance aéronautique la zone Parc-Delta abrite les activités de hautes technologies
Le prix moyen à l’achat du terrain industriel est de 50 euros le m².

Les principaux employeurs

Privés : Source Perrier, Crédit agricole, Eminence (textile), Bastide médical, Banque Populaire du Midi, Itesoft (logiciels), Royal Canin
Ce qui montent : Protéus, Syntem, Clinigeneties, Biotest

Le renouveau économique de Nîmes se confirme avec l’implantation d’une université indépendante de celle de Montpellier, la création d’une école d’ingénieurs, et l’émergence d’un pôle d’industries de biotechnologies très actif.

Hérault

Département de l’Hérault  
Préfecture Montpellier
Sous préfectures Béziers, Lodève
Population totale
densité
896 441 hab. (1999)
147 hab./km²
Superficie 6 101 km²
Arrondissements 3
Cantons 49
Communes 343
Président du conseil général André Vezinhet (PS)
Site www.montpelllier-agglo.com

Population active : 180 509
Taux de chômage : 14.3%
Nombre d’étudiants de l’enseignement supérieur : 65 000
Nombre total d’entreprises : 32 304
Nombre d’entreprises créées en 2002 : 2 995
Taxe professionnelle d’agglomération : 22.16%

Budget 2003

Commune : 240 millions d’euros
Agglomération : 518 millions d’euros
Nombre de logements commencés en 2002 : 2 500

S’implanter et créer

La ville compte 2 pépinières : Cap Alpha et Cap Omega Zones d’activité : 600 hectares sur 12 sites dont Euromédecine le plus vaste.
Le prix moyen de location des bureaux est de 130 euros le m²/an.

Les principaux employeurs

Privés : Sanofi-Synthélabo, IBM, Dell, ABX (matériel d’analyse sanguine), Laboratoire Chauvin.
Ce qui montent : DMS, Orchestra-Kazibao (commerce par internet), Nexwave, Netia, Hortus, Palm

Montpellier connaît depuis 4 décennies un essor économique exceptionnel. Les principales raisons à ce développement sont la politique locale, l’expansion du domaine universitaire, l’implantation d’activités high-tech, l’aménagement touristique du littoral.

Lozère

Département de la Lozère  
Préfecture Mende
Sous préfectures Florac
Population totale
densité
73 509 hab. (1999)
14 hab./km²
Superficie 5 167 km²
Arrondissements 2
Cantons 25
Communes 185
Président du conseil général Jean-Paul Pourquier

Taux de chômage (2003) : 5.2%
Nombre total d’entreprises : 2 991

Les principaux employeurs

Privés : Groupe Arcelor, Nestlé Waters France (Eaux de Quezac), Groupe CRODA (Crodarom), Saint-Gobain (SA Samin), Groupe Thivat-Epis-Centre, Groupe Lactalis (SNC Fromagère du Massegros), Groupe Tribalat (Bergerie de Lozère), Groupe Taurus Invest (Lupus Electro), Groupe GESPAC, …

Pyrénées-Orientales

Département des Pyrénées Orientales  
Préfecture Perpignan
Sous préfectures Céret
Population totale
densité
392 803 hab. (1999)
95 hab./km²
Superficie 4 116 km²
Arrondissements 3
Cantons 31
Communes 226
Président du conseil général Christian Bourquin
Site En construction

Population active : 66 000
Taux de chômage : 13.4%
Nombre d’étudiants de l’enseignement supérieur : 12 000
Nombre total d’entreprises : 15 176
Nombre d’entreprises créées en 2002 : 1 768
Taxe professionnelle d’agglomération : 18.77%

Budget 2003

Commune : 166 millions d’euros
Agglomération : 219 millions d’euros
Nombre de logements commencés en 2002 : 963

S’implanter et créer

L’agglomération dispose d’une pépinière d’entreprises Plein Sud entreprises à Rivesaltes près de l’aéroport.
Zones d’activité : 6 zones éligibles aux fonds européens.
Prix moyen du m² à l’achat : 27 euros.

Les principaux employeurs

Privés : Crédit agricole, Banque populaire, Auchan, Vernet distribution, Republic Technologies, Cantalou-Cémoi (chocolat), l’indépendant (presse), les vignerons catalans
Ce qui montent : Astral (piscines), Milles (boissons), Pyrescom (informatique) Tecsol (énergies nouvelles)

La ville souhaite devenir une ville pont entre Montpellier et Barcelone. En 2009, la ville ne sera plus qu’à ¾ d’heure de Barcelone en TGV. L’aménagement d’un quartier d’affaires proche de la gare est en projet, il offrira 50 000m2 de bureaux.

Economie

Actifs ayant un emploi : 831 450

Population active :

  • Agriculture : 7.6%
  • Industrie : 17.3%
  • Services : 75.1%

Taux de chômage déc. 2003 : 13.7% (France : 9.7%)

  • Taux féminin : 15%
  • Taux des moins de 25 ans : 31.3%
  • Taux des longue durée : 5.6%

Structure du PIB

  • Agriculture : 4.1%
  • Industrie : 18.3%
  • Services : 77.6%

PIB régional (2002) : 46.1 milliards d’euros (3.08% du PIB métropolitain)
Taux de croissance : 2.3%
Par habitant : 19.4%

Nombre d’assujettis à l’ISF (2002) : 6 511
Nombre d’entreprises : 127 570
Créations d’entreprises (2003) : 10 923
Immatriculations auto. (2003) : 94 666 dont VP : 77 472
Logements commencés (2002) : 18 997
Budget (2004) : 555 millions d’euros

Spécialisations industrielles

Métallurgie, électronique

Principales livraisons agricoles

Vins, fruits, légumes

La région se caractérise par un faible taux d’activité dû à une sous-représentation du tissu industriel. Le PIB par habitant situe le Languedoc Roussillon en dernière position au niveau national. Le taux de chômage est de l’ordre de 13%. Le revenu disponible (17ème rang français) est surtout tiré par les transferts sociaux. De fait, la région Languedoc-Roussillon s´est engagée dans une politique ambitieuse d´aide à l´implantation d´entreprises. La région développe un programme d´installation dans des niches spécialisées réservées aux PME-PMI.

 

Agriculture

Le Languedoc Roussillon est la première région vinicole et une des premières régions agricoles de France. La production fruitière de la région est très importante de même que la production ovine. Le secteur agricole de la région emploie 15 % des actifs de celle-ci.
Le pôle Agropolis offre la plus forte concentration européenne d’ingénieurs en agronomie tropicale et méditerranéenne avec plus de 2 300 chercheurs et enseignants répartis dans 18 instituts, grandes écoles ou organismes de recherche (Cemagref, Cirad, Inra…). Près de 15 000 salariés répartis dans 300 entreprises dont le Groupe Nestlé (Perrier, Quézac) (eau minérale gazeuse), Danone (eau minérale), Haribo (confiserie), Jacques Vabre (Groupe Kraft Jacob Suchard) (café).

Industrie

Le BTP dans la région dispose d´un potentiel de développement énorme. Le tissu économique se caractérise par la présence de grands noms internationaux et un réseau de PME-PMI innovantes.
Parmi les secteurs clés de la région se placent :

  • Les industries de la santé. Montpellier, qui possède la faculté de médecine la plus ancienne du monde occidental, est à la pointe dans le secteur de la santé et de la pharmacie. Elle profite des compétences de 15 000 étudiants, 2 000 chercheurs d’Euromédecine, un pôle de la bio-médecine, de l’industrie du médicament et du matériel médical. Au total environ 7 000 salariés sont employés dans le domaine de la santé, les grandes sociétés présentent étant SANOFI 1er Centre de R&D européen, les laboratoires Bausch & Lomb (ophtalmologie), Expansia (Groupe Beaufour-Ipsen ) spécialisé dans la chimie pharmaceutique, ABX (Groupe Horiba) spécialisé dans l’hématologie.
  • La mécanique et la transformation des métaux qui regroupe des domaines de la chaudronnerie, le machinisme agricole, les équipements de sécurité pour l’industrie gazière et pétrolière, le matériel aéronautique thermique, frigorifique. Parmi les sociétés présentes sur la région on retrouve Cameron (fabrication de matériel offshore), Richard Ducros (constructions métalliques), SNR Cévennes (fabrication de roulements), Altrad Equipment (fabrication de roulements).
  • Le transport et la logistique. L’ensemble des réseaux ferroviaires, autoroutiers, aériens et fluviaux sont en cours de modernisation, un point essentiel pour une région qui ouvre sur l’Espagne et se situe sur les grands axes de passage du Nord.

 

Services

La situation géographique de la région permet à de nombreuses entreprises de profiter du tourisme. Le secteur des nouvelles technologies est aussi en développement. La région possède de fortes compétences industrielles dans les secteurs électrique, électronique et informatique, et héberge de nombreuses PMI innovantes ainsi que plusieurs grands groupes comme Cap Gemini Division (logiciels de systèmes bancaires), Dell Computer (centre d’appels et de support technique), IBM (fabrication de grands systèmes), Matthelec (1er groupe de sous-traitance électronique). Quelques 10 000 personnes travaillent dans ce secteur.

Commerce extérieure

La région se situe au 14ème pour les importations, 19ème pour les exportations.

Principaux employeurs

Les premières entreprises du Languedoc Roussillon en terme d’effectif

Société Secteur Effectif Chiffre d’affaires (€) Coordonnées téléphoniques Site
Royal Canin Alimentation 2.200 742.00 millions Tel:04.66.73.03.00
Fax:04.66.73.07.10
www.royal-canin.com
Crédit Agricole du Midi Mutualiste 1.953 329.50 millions Tel:04.67.17.80.00
Fax:04.67.17.83.99
www.ca-midi.fr
Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon Banque 1.686 236.90 millions Tel:04.67.91.80.00
Fax:04.67.91.80.50
www.caisse-epargne.fr
Altrad Equipement industriel 1.142 184.10 millions Tel:04.67.94.52.52
Fax:04.67.77.08.48
www.altrad.com
Dell Computer Distribution informatique 1.070 1.25 milliards Tel:04.99.75.40.00 www.dell.fr
SNI Gestion immobilière 1.059 322.27 millions Tel:04.67.75.96.40
Fax:04.67.75.96.43
www.groupesni.fr
Banque Populaire P.O. Aude et Ariege Mutualiste 1.031 147.60 millions Tel:04.68.38.22.00
Fax:04.68.38.48.03
Salins du Midi Extraction 983 170.30 millions Tel:04.99.52.47.60
Fax:04.99.52.48.21
Conserves France Alimentation 920 188.00 millions Tel:04.66.38.77.77
Fax:04.66.38.77.09
Cameron France Mécanique 481 126.82 millions Tel:04.67.11.15.00
Fax:04.67.11.16.00
Dyneff Pétrole 345 1.86 milliards Tel:04.68.27.70.70
Fax:04.68.27.37.12
www.dyneff.com
Genesys Services 107 139.04 millions Tel:04.99.13.27.67
Fax:04.99.13.27.50
www.genesys.com
Molifor Loisirs Services nc 128.18 millions Tel:04.72.56.22.30
Groupe Cemoi Alimentation nc 443.37 millions Tel:04.68.56.35.35
Fax:04.68.54.68.21
www.cemoi.fr
Vitembal Plastiques nc 127.89 millions Tel:04.66.37.60.60
Fax:04.66.37.13.83
Banque Populaire du Midi Mutualiste nc 122.72 millions Tel:04.66.76.44.00
Fax:04.66.76.43.00
www.midi.banquepopulaire.fr
Groupe coopératif Occitan Alimentation nc 252.88 millions Tel:04.68.94.44.22
Fax:04.68.94.61.44
www.gco.fr

 

Presse régionale

Une sélection des articles des 14 éditions du quotidien régional implanté en Languedoc-Roussillon et en Aveyron. Propose des dossiers, les archives de la semaine, et les petites annonces. Une rubrique est consacrée aux informations touristiques sur la région. TF1 Montpellier fournit des reportages vidéos.

 

Presentation

The Mediterranean paradox
The region shows an astonishing vitality with a strong demography (one of the most important of the French regions), and a significant number of creation of companies, whereas it holds the national record of unemployment and one of the weakest GDP per inhabitant. This situation is the result of the underdevelopment of the region which intends to make up for its lost time thanks to the development of services and high technologies activities, with the renewal of its vineyard, and its quality of life.

In 2004, the regional council adapts a new logotype symbolizing the sun, and which holds the currency: « To live in Septimanie ».

Capital Montpellier
Total population
density
2 391 000 hab. (2003) (3.9% of the French metropolitan population)
87.3 hab./km²
Surface 27 376 km² (5% of Metropolitan France)
Districts 14
Cantons 186
Communes 1 545
President of the regional council Georges Frêche
Departments Aude (11), Gard (30), Hérault(34), Lozère (48), Pyrénées-Orientales (66)

 

Composition of the regional council (01.04.2004)

Total seats: 67 dont 43 left (23 PS, 9PC, 7 Verts, 3 PRG, 1 MRG) 16 right (11UMP, 5 divers droite) 8 extreme right (8 FN)
President: George Frêche (PS) who succeeded Jacques Blanc (UMP) at the elections of March 2004.

Regional population

2 391 000 (3.96% of the metropolitan population)
Growth rate: 1%
Natural increase: 0.1%
Migratory balance: 0.8%
Population 0-19 years : 23.7%
Population 60 years and + : 24.1%
Foreign population : 5.7%
Urban population : 75.3%
Fecondity : 1.7
Infant mortality: 4.1%
Life expectancy at birth: 78.8 years
Life expectancy at 60 years: 23.2 years

Geography

Languedoc-Roussillon gathers five departments. It is bordered in the south by Spain and the Mediterranean (the Gulf of Lions), and the following regions: Provence Alpes Côte d’Azur, Rhone-Alps, Auvergne, Midi-Pyrenees.
Several natural elements limit it: the Pyrenees, the Cevennes and the Rhone river.
Several geographers spoke of an amphitheatre turned to the sea while speaking about the mountains and plains of the region.
These five departments result from the provinces of Ancient regime Languedoc et Roussillon.

The region is characterized by an extreme variety:

  • 220 km of coasts, with a rock and wild coast prolonging 180 km of a fine sand coast and many littoral ponds.
  • a vast littoral plain from the Rhone to the Pyrenees, where are mixed cities with a rich inheritance and a modernized and dynamic agriculture.
  • an intermediate stage of hills and garrigues, with staged slopes favourable to the culture of vine and olive-tree.
  • the mountain: the Massif central in the north and the Pyrenees in the south.

 

Climate

The region profits from a Mediterranean climate with in summer the highest average temperature of France, 22,3°C in Perpignan, and 23,7°C in July in Montpellier. Certain daily peaks reached 42,9°C. The average of sunning in Montpellier reaches 369 hours in July. Rains are however important, even higher than in Paris. Precipitations are not very frequent, but important (spring and autumn) responsible for many floods.

Tourism – Gastronomy

In Languedoc-Roussillon, tourism has became one of the strong points of the regional economy. A study financed by the Secretariat of State to Tourism within the framework of a convention with the economic Observatory of regional tourism (m.o. INSEE) of April 2001 makes it possible to consider that tourism provide 47 000 to 55 000 employments, not included however a certain number of employment induced in the sector of the building in particular.
According to INSEE, with nearly 2.000.000 beds, Languedoc-Roussillon positions like the third tourist region of France and is characterized by some records:

  • Agde: 1st tourist station of France for its number of beds (150 000)
  • Port-Camargue: 1st European marina for its number of rings (4 350 rings)
  • First region of France for its number of sites of camp-site-caravanning (full air hotel trade: 336 300 beds)
  • First region of France for the rate of second homes

Beside the image of a concreted littoral it is important to remember that 60 % of space remain virgin. Nature is still relatively well protected there.
In the back-country, where the average density can go down up to 12 hab/km² as in Lozere, spaces are as varied as picturesque (Aubrac, Gorges of the Tarn, the Cevennes, etc…). Two natural reserves, the Regional Park of Haut-Languedoc and the National park of the Cevennes, devote to the development of a policy of the protection of nature.
The region has the largest surface of classified sites of France with six poles of international notoriety:

  • prehistory (Tautavel, Cambon and Bungs);
  • the Gallo-Roman inheritance with the Via Domitia, Nimes, Narbonne and the Pont du Gard;
  • the medieval cistercian inheritance (large abbeys of Vallemagne, Fontfroide, etc…) the medieval military inheritance Carcassonne and Salses, and the medieval « militaro-religious » inheritance (cathares sites).
  • the traditional inheritance is well represented by the canal du Midi, Pézenas, Uzès, Montpellier, Beaucaire.
  • the inheritance of the 19th century with its « wine architecture » and
  • the inheritance of 20th century with the modern architecture of Montpellier or of the stations of the littoral.

Like the whole Mediterranean cookery, the region exploits at the same time terrestrial and marine notes. It is an aromatic cookery, full of personality. Among the local specialities, one can quote: oysters of Bouzigues, small pies of Pézenas, ham with figs of the black mountain, cassoulet of Castelnaudary, bourride of burbot to the sétoise, brandade of cod to the nîmoise, stuffed moulds and squids, rust of cuttlefish, mussels to the brasucado (cooked on ember), apricots of Roussillon tart, melon with muscat of Rivesaltes.
The area is also known for its olives. The pickled olive with the fine, firm and tasty flesh. It comes from Collias in Gard. Lucques is exclusively cultivated in Herault and Roussillon, it is regarded as being the best olives.
The wines of the region are of quality: AOC coteaux du Languedoc, AOC Faugères, AOC Blanquette of Limoux, Picpoul de Pinet…

Environment – Energy

Thanks to the existence of the National park of the Cevennes (from which the central zone extends on 918 km2, that is to say 3,3 % of the regional surface), protected natural spaces (15 natural reserves, 11 voluntary natural reserves, 19 decrees of protection of the biotopes) represent approximately 4 % of the regional surface, a ratio quite higher than the French average.

The conservatoire of the littoral approximately owns 7 000 hectares, that is to say about 10 % of the coast. Some great emblematic landscape entities of Languedoc-Roussillon are already under protection: gorges du Gardon, solid mass dune of Espiguette, circus of Navacelles, ponds around Montpellier, solid mass of Gardiole, gorges of Herault, canal du Midi, solid mass of Caroux, solid mass of Clape, littoral sites of the rock coast, massive of Canigou, solid mass of Carlit, and more recently Gorges of the Tarn.

Lastly, the pressure of the principal agglomerations (Montpellier, Narbonne and Perpignan) and of the projects of certain tourist stations leads the State to take care of the great regional and interregional spaces particularly threatened by urbanization: the southern triangle of Montpellier, the Gard in the Nimes-Avignon-Arles triangle, the Small Camargue, the countries and ponds of the Narbonnese, the rock voast of Roussillon…

Languedoc-Roussillon is the 1st region in term of wind energy production. This production weighs less than 2% of the regional electric consumption, but the development of this energy should be accentuated in the years to come.
Within the framework of the Prometée plan launched in 2004 to control energy, the quality of the air and to manage waste, the Region will devote 13,4 M€ (approximately 10 M€ for renewable energies, 3,3 M€ against gases with greenhouse effect). It remakes call to projects on « the photovoltaic connected to the network and integrated into the frame », for local communities, social financial backers, private tertiary sector, industrial and agricultural buildings. According to a schedule of conditions, the photovoltaic will have to produce « a significant share » of the consumption in electricity of the building. The assistance of the Region could be of 3,5€ / Wc, to reach a maximum of 70%% of the cost of the project.

Transports

The road and motorway network

Languedoc Roussillon counts a network of 1300 km of national roads and of 495 km of motorways (A9, A61, A54 and A75), that is to say 5 % of the national network.
The network is mainly in the littoral corridor, with the A9 (« the Languedocienne ») in base joint to the North-South and East-West axes. The A75 Clermont-Ferrand-Béziers and A750 Clermont-l’Herault-Montpellier are partly in service or in the course of work with very important building sites (viaduct of Millau, Tunnel of Lodève, Pézenas-Béziers section, Saint-André de Sangonis). The saturation of the littoral motorway axis is considered in the near future at the right of Montpellier (project of unfolding of the A9 on 30 km) and in the long-term on the section Nimes-Narbonne.
A54 and A61 will have, in the long term, to be the subject of installations of widening capacity with 2X3 ways.

The rail network

The rail network reaches 1 400 km including 988 opened to passenger transport and 752 km electrified, which makes of Languedoc Roussillon a well equipped region. The startups of « the Mediterranean » LGV to Manduel (Gard) in June 2001 and at medium-term, of the international section Perpignan-Figueras, of the skirting at high speed of Nimes and Montpellier are fundamental for the area and the international rail traffics. The new lines are designed for the composite train (goods and passengers).

The air network

The regional air transport remains turned towards Paris at the departure of Nimes, Perpignan, Béziers and Montpellier. The liberalization of the European airspace made it possible to the Ryanair Company to start again Carcassonne and to bring a renewal of traffic to Perpignan and Nimes. Montpellier-Mediterranean, in the group of the first 10 French airports, counted 1,7 million passengers, while Perpignan-Rivesaltes, at the 2nd regional rank, approaches the half-million passengers.

The maritime and river network

Three maritime regional ports open on the Mediterranean sea:

  • two, Sète and Port-la-Nouvelle, are of national interest
  • one, Port-Vendres, of departmental interest

This harbour unit produces annually between 6 and 7 million tons of goods. The channel of the Rhone to Sète annually accommodates between 150 and 200 thousands of tons of goods. Cereal constitutes 60 % of the fluvialized freight. With its direct and protected access to the port of Sète, it is, for certain traffics, an alternative to motorways and railway axes of the Languedocien and Rhone corridor. The region also lays out on the Rhone of a river port at Ardoise in the Gard, which allows the loading of products and heavy parcels of the basin of Alès (ferrochrome and derived, coal). Its activity, close to 100 000 tons per annum, remains very specialized.
Source : prefecture of Herault

Aude

Aude (11)  
Prefecture Carcassonne
Sub prefectures Limoux, Narbonne
Total population
density
309 770 hab. (1999)
50 hab./km²
Surface 6 139 km²
Districts 3
Cantons 35
Communes 438
President of the regional council Marcel Rainaud
Internet www.carcassonne.org

Active population : 28 000
Rate of unemployment : 12%
Number of students in higher education : 850 in IUT. The agglomeration has no university.
Total number of entreprises : 21 921
Number of entreprises created in 2002 : 1 973
Number of housing started in 2002 : 1 817
Professional tax of agglomeration : 17.81%

Budget 2004

Commune : 509 millions euros
Agglomeration : 1.02 millions euros

To establish and create one’s company

The agglomeration has no nursery of enterprises yet.
Zones of activity: the average purchase price of ground is on the average of 13 euros/m².
Offices : offices renting is about 50 euros/m²/year in industrial park. They can reach 100 euros/m²/year downtown or in the outskirts.

Main employers :

Private sector : Casino, Clinique Montréal, Leclerc, Onet (cleaning), Alliance Agroal, Elys (industrial laundry), Hotel de la Cité, Auto-Cité, Escourrou (BTP), Transaude (transports)

Carcassonne benefits from its exceptional tourist potential. Its medieval ramparts (the City) constitute an attraction, and even became an important stopover of the Ryanair company. The city although administratively attached to Montpellier, benefits from the economic dynamism of Toulouse from which it is geographically nearer.

Gard

Gard (30)  
Prefecture Nîmes
Sub prefectures Alès, Le Vignan
Total population
density
623 125 hab. (1999)
106 hab./km²
Surface 5 853 km²
Districts 3
Cantons 46
Communes 353
President of the regional council Damien Alary
Internet www.métropole.nimes.fr

Active population : 86 000
Rate of unemployment : 14.7%
Number of students in higher education: 6 000
Total number of enterprises: 10 637
Number of companies created in 2002: 1 450
Number of housing creating in 2002 : 1 300
Professional tax of agglomeration: 22.77%

Budget 2004

Commune : 307.6 millions euros
Agglomeration : 86.9 millions euros

To establish and create one’s company

The city has a CEEI which depends on the CCI.
Zones of activity: the agglomeration manages 4 large zones of activities: the scientific and technical park George-Besse which already accommodates more than 70 high-tech SME. The zone of Nimes-Grézan is intended for logistic activities. The zone Mitra-St Gilles accommodates aeronautical maintenance activities. The zone Park-Delta shelters high technologies activities.
The average purchase price of industrial ground is 50 euros/m².

Main employers

Private sector : Source Perrier, Crédit agricole, Eminence (textile), Bastide médical, Banque Populaire du Midi, Itesoft (software), Royal Canin Going up entreprises : Protéus, Syntem, Clinigeneties, Biotest

The economic revival of Nimes is confirmed with the establishment of a university independent of that of Montpellier, the creation of a school of engineers, and the emergence of a very active pole of biotechnologies industries.

Hérault

Hérault (34)  
Prefecture Montpellier
Sub prefectures Béziers, Lodève
Total population
density
896 441 hab. (1999)
147 hab./km²
Surface 6 101 km²
Districts 3
Cantons 49
Communes 343
President of the regional council André Vezinhet (PS)
Internet www.montpelllier-agglo.com

Active population : 180 509
Rate of unemployment : 14.3%
Number of students in higher education: 65 000
Total number of enterprises: 32 304
Number of companies created in 2002: 2 995
Number of housing creating in 2002 : 2 500
Professional tax of agglomeration: 22.16%

Budget 2003

Commune : 240 millions euros
Agglomeration : 518 millions euros

To establish and create one’s company

The city counts 2 structures for the reception of entreprises: Cape Alpha and Cape Omega
Zones of activity: 600 hectares out of 12 sites of which Euromédecine the vastest.
Offices renting is about 130 euros /m²/year.

Main employers :

Private sector : Sanofi-Synthélabo, IBM, Dell, ABX (material of blood analysis), Laboratoire Chauvin.
Going up companies : DMS, Orchestra-Kazibao (trade by Internet), Nexwave, Netia, Hortus, Palm

Since 4 decades Montpellier has known an exceptional economic advancement. The principal reasons to this development are the local policy, the expansion of the university field, the establishment of high-tech activities, the tourist installation of the littoral.

Lozère

Lozère (48)  
Prefecture Mende
Sub prefectures Florac
Total population
density
73 509 hab. (1999)
14 hab./km²
Surface 5 167 km²
Districts 2
Cantons 25
Communes 185
President of the regional council Jean-Paul Pourquier

Rate of unemployment (2003) : 5.2%
Total number of entreprises : 2 991

Main employers

Private sector : Groupe Arcelor, Nestlé Waters France (Eaux de Quezac), Groupe CRODA (Crodarom), Saint-Gobain (SA Samin), Groupe Thivat-Epis-Centre, Groupe Lactalis (SNC Fromagère du Massegros), Groupe Tribalat (Bergerie de Lozère), Groupe Taurus Invest (Lupus Electro), Groupe GESPAC, …

Pyrénées-Orientales

Pyrénées Orientales (66)  
Prefecture Perpignan
Sub prefectures Céret
Total population
density
392 803 hab. (1999)
95 hab./km²
Surface 4 116 km²
Districts 3
Cantons 31
Communes 226
President of the regional council Christian Bourquin
Internet Under construction

Active population : 66 000
Rate of unemployment : 13.4%
Number of students in higher education: 12 000
Total number of enterprises: 15 176
Number of companies created in 2002: 1 768
Number of housing creating in 2002 : 963
Professional tax of agglomeration: 18.77%

Budget 2003

Commune : 166 millions euros
Agglomeration : 219 millions euros

To establish and create one’s company

The agglomeration has a nursery of enterprises Plein Sud enterprises located in Rivesaltes close to the airport.
Zones of activity: 6 zones eligible to European funds.
Average purchase price : 27 euros/m².

Main employers

Private sector : Crédit agricole, Banque populaire, Auchan, Vernet distribution, Republic Technologies, Cantalou-Cémoi (chocolate), l’indépendant (press), les vignerons catalans
Going up entreprises : Astral (swimming pools), Milles (drinks), Pyrescom (informatic), Tecsol (new energies)

The city wishes to become a bridge city between Montpellier and Barcelona. In 2009, the city will be at only ¾ hours from Barcelona by TGV. The installation of a district of businesses close to the train station is in project, it will offer 50 000m² of offices.

Economy

Active people having an employment : 831 450

Active population :

  • Agriculture : 7.6%
  • Industry : 17.3%
  • Services : 75.1%

Unemployment rate dec. 2003 : 13.7 (France : 9.7%)

  • Feminine rate : 15%
  • Rate of the less than 25 years : 31.3%
  • Rate of the long duration: 5.6%

Structure of the GDP

  • Agriculture : 4.1%
  • Industry : 18.3%
  • Services : 77.6%

Regional GDP (2002) : 46.1 billion euros (3.08% of the metropolitan GDP)
Growth rate: 2.3%
Per inhabitant : 19.4%

Number of taxable people to the STF (2002) : 6 511
Number of enterprises : 127 570
Number of created companies (2003) : 10 923
Number of car registration (2003) : 94 666 of which VP : 77 472
Number of housing started (2002) : 18 997
Budget (2004) : 555 millions d’euros

Industrial specializations

metallurgy, electronics

Principal agricultural deliveries

wines, fruits, vegetables

The region is characterized by a weak activity ratio due to an under representation of the industrial fabric. The GDP per capita locates Languedoc Roussillon in last position at the national level. The rate of unemployment is about 13%. The available income (17th French rank) is especially drawn by the welfare transfers. Languedoc-Roussillon has engaged in an ambitious policy of assistance to help companies in their establishment. The region develops a program of installation in specialized niches reserved to SME.

 

Agriculture

Languedoc Roussillon is the first viticultural region and one of the first agricultural regions of France. The fruit-bearing production of the area is very important just as the ovine production. The Agropolis pole has the strongest European concentration of engineers in tropical and Mediterranean agronomy with more than 2 300 researchers and teachers divided in 18 institutes, large schools or organizations of research (CEMAGREF, Cirad, Inra…). Nearly 15 000 worked distributed in 300 companies including the Group Nestle (Perrier, Quézac) (gas mineral water), Danone (mineral water), Haribo (confectionery), Jacques Vabre (Group Kraft Suchard Jacob) (coffee).

Industry

The BTP in the region has an enormous potential of development. The economic fabric is characterized by the presence of international great names and a network of innovating SME.
Among the key sectors of the region are:

  • Health industries. Montpellier, which has the oldest faculty of Medicine of the Western world, has the most advanced techniques in the sector of health and pharmacy. It benefits from competences of 15 000 students, 2 000 researchers of Euromédecine, a pole of biomedecine, industry of the drug and medical material. On the whole approximately 7 000 workers are employed in the field of health, the largest companies present being SANOFI 1st Center of European R&D, the Bausch laboratories & Lomb (ophthalmology), Expansia (Beaufour-Ipsen Group) specialized in pharmaceutical chemistry, ABX (Horiba Group) specialized in hematology.
  • Mechanics and the transformation of metals which gathers fields of boiler making, agricultural mechanization, safety equipments for gas and oil industry, thermal aeronautical material, refrigerating. Among the companies present we find Cameron (manufacture of offshore material), Richard Ducros (steel constructions), SNR Cevennes (manufacture of bearings), Altrad Equipment (manufacture of bearings).
  • Transport and logistics.The rail, motorway, air and river networks are all under modernization, an essential point for a region which opens on Spain and is on the large axes of passage to the North.

 

Services

The geographical situation of the region makes it possible to many companies to benefit from tourism. The sector of new technologies is also under development. The region has strong industrial competences in the electric, electronic and data-processing sectors, and lodges many innovating SME, several great groups like Cape Gemini Division (software for banking structures), Dell Computer (calls center and technical support), IBM (manufacture of great systems), Matthelec (1st electronic group of subcontracting). Some 10 000 people work in this sector.

Foreign trade

The region is at the 14th rank for imports, 19th for exports.

Main employers

The main employers of Languedoc-Roussillon in term of manpower

Company Sector Manpower Sales turnovers (€) Phone numbers Web site
Royal Canin Food 2.200 742.00 millions Tel:04.66.73.03.00
Fax:04.66.73.07.10
www.royal-canin.com
Crédit Agricole du Midi Mutual bank 1.953 329.50 millions Tel:04.67.17.80.00
Fax:04.67.17.83.99
www.ca-midi.fr
Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon Bank 1.686 236.90 millions Tel:04.67.91.80.00
Fax:04.67.91.80.50
www.caisse-epargne.fr
Altrad Industrial equipment 1.142 184.10 millions Tel:04.67.94.52.52
Fax:04.67.77.08.48
www.altrad.com
Dell Computer Informatic distribution 1.070 1.25 billions Tel:04.99.75.40.00 www.dell.fr
SNI Real management 1.059 322.27 millions Tel:04.67.75.96.40
Fax:04.67.75.96.43
www.groupesni.fr
Banque Populaire P.O. Aude et Ariege Mutuality 1.031 147.60 millions Tel:04.68.38.22.00
Fax:04.68.38.48.03
Salins du Midi Extraction 983 170.30 millions Tel:04.99.52.47.60
Fax:04.99.52.48.21
Conserves France Food 920 188.00 millions Tel:04.66.38.77.77
Fax:04.66.38.77.09
Cameron France Mecanic 481 126.82 millions Tel:04.67.11.15.00
FTel:04.68.27.70.70
Fax:04.68.27.37.12ax:04.67.11.16.00
Dyneff Oil 345 1.86 billions &www.dyneff.comnbsp
Genesys Services 107 139.04 millions Tel:04.99.13.27.67
Fax:04.99.13.27.50
www.genesys.com
Molifor Loisirs Services nc 128.18 millions Tel:04.72.56.22.30
Groupe Cemoi Food nc 443.37 millions Tel:04.68.56.35.35
Fax:04.68.54.68.21
www.cemoi.fr
Vitembal Plastics nc 127.89 millions Tel:04.66.37.60.60
Fax:04.66.37.13.83
Banque Populaire du Midi Mutual bank nc 122.72 millions Tel:04.66.76.44.00
Fax:04.66.76.43.00
www.midi.banquepopulaire.fr
Groupe coopératif Occitan Food nc 252.88 millions Tel:04.68.94.44.22
Fax:04.68.94.61.44
www.gco.fr

 

Adresses utiles

ADEME Agence de l’environnement
et de la maîtrise de l’énergie – Délégation régionale

CS 29011, 119 av. Jacques-Cartier
34965 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 99 89 79
Fax: +33 4 67 64 30 89
Mail: ademe.languedoc-roussillon@ademe.fr
http://www.ademe.fr/languedoc-roussillon

Chambre régionale des comptes
500, av. des Etats-du-Languedoc
34064 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 20 73 46
Fax: +33 4 67 20 73 49
Mail: crclr@lr.ccomptes.fr

Conseil économique et social régional
Hôtel de la région, 201, av. de la Pompignane
34064 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 22 80 00
Fax: +33 4 67 22 93 94

Conseil régional
201, av. de la Pompignane
34064 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 22 80 00
Fax: +33 4 67 22 81 93
http://www.cr-languedocroussillon.fr

Délégation régionale au commerce et à l’artisanat
Trésorerie générale 334, allée Henri-II-de-Montmorency
34954 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 15 74 13
Fax: +33 4 67 15 86 47

Délégation régionale à la recherche et à la technologie
Les Echelles de la Ville, Antigone 3, place Paul-Bec
34000 Montpellier
Tél: +33 4 67 69 70 00
Fax: +33 4 67 69 70 79
Mail: drrt.lr@wanadoo.fr

Délégation régionale au tourisme
12 av. Frédéric-Mistral
34000 Montpellier
Tél: +33 4 67 66 15 09
Fax: +33 4 67 66 15 89
Mail: drt-languedoc-roussillon@tourisme.gouv.fr

Direction des douanes et droits indirects de Montpellier

18, rue Paul-Brousse
34056 Montpellier Cedex 1
Tél: +33 4 67 20 44 00
Fax: +33 4 67 58 79 15
Mail: dr-montpellier@douane.finances.gouv.fr

Direction des douanes et droits indirects de Perpignan
BP 99934, 7 av. Pierre-Cambres
66962 Perpignan Cedex 9
Tél: +33 4 68 66 29 00
Fax: +33 4 68 50 51 61

Direction régionale des affaires culturelles (DRAC)
5 rue Salle-l’Evêque CS 49020
34967 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 02 32 00
Fax: +33 4 67 02 32 04
http://www.languedoc-roussillon.culture.gouv.fr

Direction régionale des affaires maritimes
16, rue Hoche BP 472
34207 Sète Cedex
Tél: +33 4 67 46 33 00
Fax: +33 4 67 74 30 00

Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS)
615, bd d’Antigone CS 99001
34064 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 22 89 00
Fax: +33 4 67 64 15 98
http://languedoc-roussillon.sante.gouv.fr

Direction régionale de l’agriculture et de la forêt (DRAF)
ZAC du Mas-d’Alco, BP 3141
34034 Montpellier Cedex 1
Tél: +33 4 67 10 18 18
Fax: +33 4 67 10 01 02

Direction régionale du commerce extérieur
Les Portes d’Antigone, 71, pl. Vauban
34000 Montpellier
Tél: +33 4 67 15 61 80
Fax: +33 4 67 64 73 40
Mail: montpellier@missioneco.org
http://www.missioneco.org/languedocroussillon/

Direction régionale et départementale
de la jeunesse et des sports

190, av. du Père-de-Soulas
34094 Montpellier Cedex 5
Tél: +33 4 67 10 14 00
Fax: +33 4 67 41 38 80
Mail: dr034@jeunesse-sports.gouv.fr
http://www.drdjs-languedoc-roussillon.jeunesse-sports.gouv.fr

Direction régionale de l’environnement (DIREN)
CS 79034, 58 av. Marie de Montpellier
34965 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 15 41 41
Fax: +33 4 67 15 41 15
Mail: diren@languedoc-roussillon.ecologie.gouv.fr
http://www.languedoc-roussillon.ecologie.gouv.fr

Direction régionale de l’équipement (DRE)
520, allée Henri-II-de-Montmorency
34064 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 20 50 00
Fax: +33 4 67 15 68 00
http://www.languedoc-roussillon.equipement.gouv.fr

Direction régionale de l’industrie, de la recherche
et de l’environnement (DRIRE)

3 place Paul-Bec CS 29537
34961 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 69 70 00
Fax: +33 4 67 69 70 55
Mail: drire-languedoc-roussillon@industrie.gouv.fr
http://www.languedoc-roussillon.drire.gouv.fr

Direction régionale de l’INSEE
274, allée Henri-II-de-Montmorency
34064 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 15 70 00
Fax: +33 4 67 15 70 70
http://www.insee.fr/lr

Indices courants Tél: 0 892 680 760

Direction régionale du travail, de l’emploi
et de la formation professionnelle

3, place Paul-Bec CS 39538
34961 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 15 77 77
Fax: +33 4 67 22 05 79
http://www.sdtefp-languedocroussillon.travail.gouv.fr

Préfecture de Région
Place des Martyrs-de-la-Résistance
34062 Montpellier Cedex
Tél: +33 4 67 61 61 61
Fax: +33 4 67 02 25 79
http://www.languedoc-roussillon.pref.gouv.fr

Service maritime et de navigation
7, rue Richer-de-Belleval
34000 Montpellier
Tél: +33 4 67 14 12 00
Fax: +33 4 67 14 12 36

Trésorerie générale de la région Languedoc-Roussillon
et du département Hérault

334, allée Henri-II-de-Montmorency
34954 Montpellier Cedex 2
Tél: +33 4 67 15 75 15
Fax: +33 4 67 15 75 00
Mail: tg034.contact@cp.finances.gouv.fr

Tribunal administratif de Montpellier
6, rue Pitot
34063 Montpellier
Tél: +33 4 67 54 81 00
Fax: +33 4 67 54 74 10

 

Liens utiles

Académie de Montpellier – Rectorat
http://www.ac-montpellier.fr

Caisse régionale d’assurance maladie – Languedoc-Roussillon
http://www.cram-lr.fr

Centre hospitalier universitaire – Montpellier
http://www.chu-montpellier.fr

Centre régional Information Jeunesse – Languedoc-Roussillon
http://www.crij-montpellier.com

Centre régional de documentation pédagogique
– Languedoc-Roussillon – Académie de Montpellier
http://www.crdp-montpellier.fr

Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires
– Académie de Montpellier
http://www.crous-montpellier.fr

Chambre régionale de commerce et d’industrie
– CRCI – Languedoc-Roussillon
http://www.languedoc-roussillon.cci.fr

Chambre régionale de commerce et d’industrie
– CRCI – Languedoc-Roussillon
http://www.aides-tourisme.com

Chambre régionale de métiers – Languedoc-Roussillon
http://www.cm-languedocroussillon.fr

Comité régional du tourisme – Languedoc-Roussillon
http://www.sunfrance.com

Conseil régional – Languedoc-Roussillon
http://www.cr-languedocroussillon.fr

Conseil régional – Languedoc-Roussillon
http://www.creation-lr.com

Conseil économique et social régional
– CESR – Languedoc-Roussillon
http://www.cr-languedocroussillon.fr/cesr

Délégation régionale de la fonction publique territoriale
– Languedoc-Roussillon
http://www.lr.cnfpt.fr

Direction régionale de l’environnement
– DIREN – Languedoc-Roussillon
http://www.languedoc-roussillon.ecologie.gouv.fr

Direction régionale de l’industrie, de la recherche
et de l’environnement – Languedoc-Roussillon
http://www.languedoc-roussillon.drire.gouv.fr

Direction régionale de l’équipement – Languedoc-Roussillon
http://www.languedoc-roussillon.equipement.gouv.fr

Direction régionale des affaires culturelles – Languedoc-Roussillon
http://www.culture.gouv.fr/l-r

Direction régionale des affaires sanitaires et sociales
– DRASS – Languedoc-Roussillon
http://languedoc-roussillon.sante.gouv.fr

Direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle
– DRTEFP – Languedoc-Roussillon
http://www.sdtefp-languedocroussillon.travail.gouv.fr

Institut universitaire de formation des maîtres – IUFM Montpellier
http://www.montpellier.iufm.fr

Préfecture de région – Languedoc-Roussillon
http://www.languedoc-roussillon.pref.gouv.fr

Services du ministère de l’économie, des finances
et de l’industrie – Languedoc-Roussillon
http://www.finances.gouv.fr/languedoc

Territoires Emplois et Environnement – Languedoc-Roussillon
http://tee-lr.org

Union régionale des caisses d’assurance maladie – Languedoc-Roussillon
http://www.languedoc-roussillon.assurance-maladie.fr